Quels sont les frais à l’entrée du logement ?

Dépôt de garantie, premier mois de loyer, charges, frais d'agence, assurance, ouverture des compteurs, frais d'équipement,... Attention à ne rien oublier dans l'évaluation de votre budget !

Dépôt de garantie, premier mois de loyer, charges, frais d'agence, assurance, ouverture des compteurs, frais d'équipement,... Attention à ne rien oublier dans l'évaluation de votre budget !

Plan sur une main qui porte un trousseau de clé avec un porte-clé en forme de maison

Louer un nouveau logement, combien ça coûte ?
A l’entrée dans un nouveau logement, vous devez prendre en compte des frais spécifiques dans votre budget.

Le premier mois de loyer et les charges locatives

Le loyer est à payer chaque mois. Dès votre entrée dans le logement, vous devrez payer votre premier mois de loyer ainsi que les charges locatives associées.

Attention : les aides au logement ne sont attribuées qu’à partir du mois suivant votre entrée dans le logement, si vous faites la demande lors de votre emménagement (si vous n’êtes pas déjà bénéficiaire).

Dans le parc social, le loyer est souvent dû à « terme échu », ce qui signifie que le premier loyer sera à régler à la fin du 1er mois de résidence et non lors de votre entrée dans le logement, contrairement au parc privé pour lequel le loyer est dû en début de mois.


Le dépôt de garantie (ou caution)

Il s’agit de la somme d’argent encaissée par le bailleur au moment de l’entrée dans le logement pour couvrir d’éventuels manquements du locataire (loyers ou charges impayés, réalisation des réparations locatives,…). Son montant ne peut être supérieur à un mois de loyer hors charges (ou 2 mois pour un logement meuble).
Voir aussi la page : Comment financer mon dépôt de garantie ?


L’assurance habitation

Vous devez obligatoirement souscrire une assurance habitation auprès de l’agence de votre choix (compagnie d’assurance, mutuelle, ou établissement bancaire). Le propriétaire est en droit de l’exiger avant la remise des clefs et il peut l’exiger chaque année.

L’assurance de base couvre les dommages causés au logement (dégât des eaux, incendie, explosion). L’assurance multirisque habitation propose des garanties complémentaires pour être mieux couvert en cas de sinistre (par exemple en cas de vol,…).

N’hésitez pas à vous adresser à plusieurs agences afin de comparer leurs offres.  Les tarifs et formules peuvent varier d’un assureur à l’autre.


Les frais d’agence immobilière

Ils sont à prendre en compte dans votre budget si vous avez eu recours à une agence immobilière pour trouver votre logement.

Les frais d’agence comprennent l’organisation des visites, les honoraires de rédaction du contrat de location et l’élaboration de l’état des lieux. Ces frais sont encadrés par la loi.

Ainsi, le tarif applicable au locataire ne peut pas dépasser le montant facturé au bailleur :

  • Pour la visite, la rédaction du bail et la constitution du dossier : le plafond réglementaire est de :
    • 12€ TTC par m² de surface habitable en zone très tendue (Paris et petite couronne),
    • 10€ TTC par m² en zone tendue (grandes agglomérations),
    • 8€ ailleurs.
  • Pour l’état des lieux, le plafond est de 3€ TTC par m².

L’ouverture des compteurs, eau, électricité et gaz

Il existe de nombreux fournisseurs d’énergie. Pour comparer leurs offres et prix, ou en savoir plus sur les consommations d’énergie, vous pouvez consulter le site : www.energie-info.fr.

Vous pouvez également contacter un conseiller Selectra (entreprise comparatrice des offres d’énergie) au 09 87 67 15 17 (appel non surtaxé).

Les relevés des compteurs doivent être fournis par le bailleur. Pensez à vous renseigner sur le nom des anciens locataires afin de les communiquer directement aux fournisseurs d’énergie. Attention, l’ouverture des compteurs vous sera facturée immédiatement (de 30 à 50 euros par compteur). Ensuite viendront au bout de deux mois vos premières factures de consommation et d’abonnement.


Les frais d’équipement

Pour démarrer et s’installer dans son logement, on n’est pas obligé de tout acheter tout de suite, on peut s’équiper petit à petit.

Si vous optez pour un logement non meublé, pensez à évaluer vos dépenses d’aménagement : réfrigérateur, lit, table, four, machine à laver,…

Pour vous meubler à moindre coût pensez aux ressourceries, aux chantiers d’insertion et aux sites de vente d’occasion comme Emmaüs, le réseau ENVIE pour l’électroménager, LeBonCoin.fr, Vinted.fr…


Les autres frais

Ils comprendront les frais de déménagement éventuels, l’ouverture d’une ligne téléphonique/Internet, le suivi du courrier…


Une fois installé dans le logement

Vous aurez à régler mensuellement toutes les charges et dépenses qui vous incombent.
Pour en savoir plus : Comment gérer mon budget mensuel ?


 

Projet'toit - copyright 2022 | Gestion des cookies

Tu as entre 16 et 30 ans et besoin de conseils logement personnalisés ? PRENDRE RENDEZ-VOUS Service associatif et gratuit