Quelles sont les aides pour payer mon loyer ?

Le loyer représente une part importante dans votre budget.
Certaines aides sont attribuables en fonction de vos ressources.

Le loyer représente une part importante dans votre budget.
Certaines aides sont attribuables en fonction de vos ressources.

Les aides de la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) attribue des aides au logement en fonction de vos ressources, afin de vous aider à payer le loyer de votre résidence principale. Attention, votre logement doit être décent (normes de surface, construction et aménagements permettant un confort minimum).

Elles ne sont attribuées qu’à partir du mois suivant votre entrée dans le logement (si vous faites votre demande lors de votre emménagement). Elles ne sont pas rétroactives.

Pour en savoir plus sur ces aides financières et les conditions d’attribution : consultez le site Internet de la CAF

Pour faire une estimation de vos droits ou une demande de prestation : www.caf.fr et www.mesdroitssociaux.gouv.fr

En cas de besoin, les CLLAJ et Services Logement Jeunes sont là pour vous aider dans vos démarches.


L’aide Mobili-jeunes® : si vous êtes en alternance

L’aide Mobili-jeunes® est une subvention permettant de prendre en charge une partie du loyer. Elle s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans, en formation en alternance (sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole. Votre salaire doit être inférieur ou égal au SMIC. Le montant de l’aide s’élève entre 10 € et 100 € maximum chaque mois et pendant un an (renouvelable si la formation est sur plusieurs années). Il existe un système similaire pour les alternants du secteur agricole (entreprises de plus de 50 salariés) : Agri-Mobili-Jeunes.

Pour en savoir plus : www.actionlogement.fr/l-aide-mobili-jeune


En cas de difficultés

Le Fond de Solidarité Logement (FSL) – ou FONd UNIQUEMENT LOGEMENT (FUL)

Si vous ne pouvez plus payer votre loyer, le Fonds de Solidarité Logement peut, sous conditions de ressources, apporter un soutien financier sous forme de prêt ou de subvention. Des aides peuvent également être attribuées pour aider au paiement du dépôt de garantie, des frais d’agence, de l’assurance multirisque habitation, des factures d’électricité, pour l’achat du mobilier de première nécessité…).

Le dossier doit être constitué avec un référent social (assistante sociale, CLLAJ,…).

ACTIONS DES SERVICES SOCIAUX

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de votre commune met en place des actions pour venir en aide aux personnes présentant des difficultés de paiement dans leurs dépenses de première nécessité (se loger, se nourrir, payer ses charges,…). Vous devez tout d’abord contacter un référent social (assistante sociale, CLLAJ…).

D’autres aides existent si vous rencontrez des difficultés de maintien ou d’accès à un logement en raison de problèmes financiers, ou de difficultés d’insertion sociale. N’hésitez pas à contacter votre commune, la Mission Locale ou le CLLAJ de votre territoire. Vous pourrez solliciter ainsi un référent social qui vous accompagnera dans vos démarches.


Les autres aides à l’accès au logement

D’autres aides existent pour faciliter votre accès au logement/à une location, pour financer votre mobilité, votre dépôt de garantie… (voir liens ci-dessous).

Projet'toit - copyright 2022 | Gestion des cookies

Tu as entre 16 et 30 ans et besoin de conseils logement personnalisés ? PRENDRE RENDEZ-VOUS Service associatif et gratuit